La maintenance avec Git et WordPress CLI

Pour mettre à jour les extensions et les thèmes d’une installation WordPress, il existe de nombreuses approches sur le marché ainsi que les mises à jour manuelles ou même automatiques depuis le back-office.

Attention avec les mises à jour depuis le back-office, car cela peut présenter un risque non négligeable pour la maintenance si une ou plusieurs mises à jour se passe mal. C’est la raison pour laquelle, la plupart des professionnels préfèrent passer par un système de versionning comme Git.

Accéder à la page du tuto