Des commandes pour maîtriser son terminal

Des commandes pour se simplifier la vie avec Linux.

CTRL + u

Supprimer la ligne de commande en cours directement sans avoir à effacer un par un les caractères.

CTRL + z / fg

On peut mettre une édition en pause avec CTRL + z et y revenir avec fg:

nano ~/myfile.conf
# CTRL + z
fg

Vraiment pratique. Cela permet de “réduire la fenêtre en cours” le temps de passer quelques commandes sans avoir à ouvrir 36 onglets ou fenêtres.

head -7 myfile.txt affichera les 7 premières lignes du fichier. Pratique quand on n’a pas besoin d’ouvrir le fichier entièrement.

cd -

cd - permet de switcher vers le répertoire précédent rapidement. Simple et efficace.

pushd

On peut sauvegarder des chemins avec pushd:

pushd /opt

La commande ajoute le chemin en haut de la pile de répertoire (stack directory). Si vous ne précisez aucun chemin, c’est le répertoire en cours qui sera ajouté.

On peut même jouer avec les positions:

pushd +3
pushd -4

+ compte à partir du haut de la pile, - démarre à partir du bas. On peut utiliser dirs -l -v pour afficher la pile.

popd

popd permet de retourner au chemin qui est enregistré en haut de la pile de répertoires:

pushd /opt
pushd /etc
popd # /etc

Cela enlève par la même le chemin de la pile car celle-ci suit un modèle LIFO où ce qui arrive en dernier part en premier.

popd accepte aussi les index chiffrés comme pushd:

popd +3
popd -4

less

less permet de scroller dans un fichier rapidement:

less mybigfile.txt

Le haut du fichier s’affiche dans le terminal mais on peut scroller pour faire défiler les textes.

On peut utiliser la flèche du haut ou du bas, ou encore la barre espace pour naviguer. Pour quitter, on utilise la touche q.

N.B.: il y a bien d’autres options possibles avec la commande less